Livraison gratuite dès 40 € d’achat
La Boite à Cailloux, boutique de lithothérapieBijoux, Minéraux, Pierres naturelles
La boîte à cailloux Bijoux, Minéraux, Pierres naturelles

Pendentif boule rhodonite dans cage acier inoxydable

Rhodonite
(Code: PEN-RHODC-01)
En Stock
PEN-RHODC-01
Origine: Madagascar
Grade: A
8,90 €
18g

Profitez de la livraison Offerte dès 40 € d’achat !

Livraison gratuite

à partir de 40€ d'achat

Satisfait ou remboursé

14 jours pour changer d'avis

sans motifs ou explications

Découvrez les propriétés de notre Pendentif boule rhodonite dans cage acier inoxydable



Dimensions:
20mm

Poids:
Environ 15g

Origine:
Madagascar

Grade:
A = bon



  1. Pendentif composé d'une petite boule de 20mm de rhodonite dans une cage en acier inoxydable.
    Livré avec son cordon en coton ciré de 1mm

  2. La rhodonite est un magnifique minéral appartenant au groupe des silicates et à la famille des pyroxénoïdes. Ses principaux composants sont le manganèse et le silicium, avec des inclusions de fer, de magnésium et de calcium. Selon les éléments retenus dans sa composition, la rhodonite peut avoir diverses teintes comme le gris, le brun ou le rose. Il arrive que cette pierre soit rouge foncé. 

    De couleur rouge rose, elle est translucide, rarement transparente. Son éclat est vitreux, nacré et son clivage est parfait. La rhodonite se forme lors de la métamorphose des gisements sédentaires de minerai de manganèse. Ce processus lui procure cette belle couleur rose avec une oxydation naturelle des veinures noires de dioxyde de manganèse dues aux fortes pluies. 
    Elle possède une dureté de 5,5 à 6,5 sur l’échelle de Mohs, ce qui lui confère une dureté moyenne. Pour comparaison, le diamant a une dureté de 10, soit la dureté la plus élevée sur cette même échelle. On trouve cette pierre en forme de prismes ou de tablettes, disposés en agrégats grenus et massifs. On rencontre cette pierre dans les roches métamorphiques ou dans les dépôts hydrothermaux.  
    La pierre rose se forme par une réaction de métasomatisme de contact, processus géologique par lequel il y a un remplacement d’un minéral par un autre au sein d’une même roche, atome par atome, molécule par molécule. Ce processus engendre ainsi la création d’une nouvelle variété de minéral. 
    En 1820, cette pierre a été identifiée pour la première fois par le chimiste et géologue allemand Friedrich August. Son étymologie est liée à la couleur de la pierre et vient du grec rhodon qui signifie rose. Cette même racine est utilisée pour une autre pierre, la rhodochrosite, pierre rose pâle et aux dessins blancs. Par ailleurs, la rhodonite appartient au groupe des grenats, alors que la rhodochrosite est une calcite.
    Il n’existe pas de légendes ou de mythes en particulier avec la rhodonite. Lors de fouilles archéologiques, des amulettes ou d’autres bijoux en rhodonite furent retrouvés, datant de l'époque de la Grèce antique. On disait de cette pierre, qu’elle servait à protéger son porteur d’attaques de truands ou des fortes intempéries. 
    Symbole de protection et d’affection, cette pierre rose était offerte aux proches afin de leur exprimer des sentiments de bienveillance.   
    Au XIXe siècle, cette pierre était grandement admirée en Russie. Pour la petite histoire, le Tsar Alexandre II, empereur de Russie de 1855 à 1881, devint veuf en 1880. Il décida de faire construire un tombeau entièrement taillé dans un immense bloc de rhodonite de 40 tonnes au décès de sa tendre épouse. Celle-ci adorait la magnifique pierre rose. Ce fut le plus gros bloc de rhodonite jamais trouvé au monde. Il fallut plus de 15 ans pour achever ce tombeau rose. 
    De nos jours, on retrouve la rhodonite dans les musées, les palais, et même dans une station de métro à Saint-Pétersbourg. Des vases, des vasques et des colonnes ont été recouverts de cette fabuleuse pierre. La rhodonite servit également dans l’ornement des bâtiments. Elle est actuellement utilisée dans la fabrication de bijoux et dans la lithothérapie.

    Les différents gisements se situent à Madagascar, au Brésil, en Australie, etc. 

    En Lithothérapie, la rhodonite combine les propriétés apaisantes du rose et les vertus protectrices de ses veines noires. Ainsi, c'est une pierre de protection contre les émotions négatives, telles que la jalousie, la frustration et la colère. Elle éloigne les relations amoureuses, néfastes, trop excessives, celles qui exercent trop d’emprise. 
    En repoussant ces énergies négatives, la rhodonite développe une communication de qualité. Elle défait les conflits et les non-dits, notamment dans les fratries. Elle incite à la réconciliation. Elle permet ainsi d’affronter les aléas de la vie avec sérénité, force et bienveillance. 
    Cette pierre adoucit les personnes trop émotives, nerveuses, stressées et souffrant d’une timidité maladive. Elle procure une ouverture d’esprit, apprenant l’écoute des autres, la compassion et la tolérance. La rhodonite aide au pardon, d’abord envers soi-même, puis envers autrui. Elle conduit en douceur à des démarches de compréhension et de fraternisation.
    Ce fabuleux minéral permet également de surmonter les blocages, les traumatismes émotionnels liés au passé. Il donne la force d’appréhender un passé douloureux ou une mauvaise expérience. Il peut également être conseillé pour les couples qui ont besoin de consolider leur relation et de renforcer leur confiance. Par ailleurs, la rhodonite fait prendre conscience que la rancune et la vengeance ne sont pas des solutions. Elle encourage le pardon.  
    Pour conclure, la rhodonite aide à la résolution des conflits, à soigner ses blessures émotionnelles, à communiquer de manière constructive et à s’aimer. Elle facilite également le pardon d’une manière générale et permet de tourner la page.